Recherche et développement du LFS

Table des matières

Introduction

Le Département des statistiques du BIT a un programme actif de recherche méthodologique pour identifier et promouvoir les bonnes pratiques dans la collecte et la communication des statistiques du travail. Ce travail est effectué à la fois pour fournir un soutien aux pays et pour informer le travail de normalisation en cours. Le travail de recherche s'étend sur un large éventail de sujets, avec un objectif changeant au fil du temps, reflétant les dernières demandes et le travail requis pour soutenir l'établissement et la mise en œuvre des normes.

Un grand nombre de recherches en cours portent sur l'identification des meilleures pratiques en matière de conception d'enquêtes main-d’œuvre (LFS). L'OIT adopte une approche modulaire de la conception des questionnaires de l'EFT, fondée sur un développement et des tests approfondis. Cette approche vise à permettre l'ajout ou la suppression d'éléments d'un questionnaire selon les besoins, dans le but d'accroître la flexibilité dans le temps et entre les pays. Une première EFT modulaire a été publiée sur la base d'un important programme d'études pilotes entrepris entre 2015 et 2017. Depuis lors, l'OIT a travaillé sur un éventail de sujets dans le but d'identifier de bonnes approches de mesure sur des sujets clés tels que les relations de travail, les emplois verts, le travail bénévole, les inadéquations entre les qualifications d'éducation et les compétences, les migrations de travail et autres. L'OIT cherchera à poursuivre ce processus en collaboration avec les pays et d'autres partenaires afin de s'appuyer sur les outils et les orientations existants et de les améliorer au fil du temps.

Projets LFS

L'OIT s'associe à des bureaux nationaux de statistiques de différentes régions du monde pour s'assurer que les outils et les conseils développés sont ancrés dans les réalités nationales et pertinents pour des pays aux contextes socio-économiques différents. L'OIT travaille également avec des agences internationales telles que la Banque mondiale, la FAO, la Division des statistiques des Nations Unies, ainsi qu'avec des partenaires de développement tels que Data2x de la Fondation des Nations Unies et la Fondation Bill et Melinda Gates, afin de promouvoir une large mise en œuvre des normes de la CIST dans différents programmes d'enquêtes sur les ménages et d'améliorer le partage des connaissances en matière de conception d'enquêtes.

Études pilotes LFS (phase 1)

Alignement des EFP nationales sur les normes de la 19e CIST
Entre 2015 et 2017, l'OIT a mené une étude pilote dans 10 pays afin de développer des preuves sur la meilleure façon de mettre à jour les enquêtes nationales main-d’œuvre pour produire des indicateurs clés du marché du travail sur l'emploi, la sous-utilisation de la main-d'œuvre et le travail de production à usage propre, en particulier la production alimentaire de subsistance, alignés sur les nouvelles normes adoptées par la Conférence internationale des statisticiens du travail en 2013. Les résultats de la recherche sont présentés dans la section suivante.
À propos de l'ICLS

Pilote du Sri Lanka

Mesure de main-d’œuvre dans les enquêtes multithématiques auprès des ménages
Dans le cadre du Partenariat pour le travail et l'emploi des femmes, l'OIT collabore avec la Banque mondiale et le Département du recensement et des statistiques du Sri Lanka pour entreprendre une étude pilote conjointe. L'objectif est de comparer les résultats de différents types d'enquêtes qui peuvent être utilisées pour générer des statistiques sur le travail, dans ce cas une EFT et une enquête sur la mesure des niveaux de vie (LSMS). Les résultats seront utilisés pour développer des conseils sur les méthodes appropriées pour mesurer les sujets liés au travail dans différents types d'enquêtes sur les ménages.
Voir les rapports

Utilisation du temps

Combler le fossé entre les sexes en matière de travail domestique et de soins non rémunérés
Pour élaborer des orientations sur l'intégration d'un module d'emploi du temps dans les EFT nationales, l'OIT a lancé un nouveau projet pilote en 2020, financé par Data 2X et en étroite coordination avec la Division des statistiques des Nations unies et d'autres agences des Nations unies. L'objectif est de fournir des solutions pratiques, fondées sur des données probantes, pour faire progresser la production de statistiques sur le travail domestique et de soins non rémunéré (TDCN) dans les pays à revenu faible et intermédiaire - où la demande de statistiques sur le TDCN est élevée mais où l'adoption d'enquêtes indépendantes sur l'emploi du temps est limitée par leur coût et leur complexité.
En savoir plus

Travail bénévole

Capturer le travail bénévole par des approches modulaires dans les EFT
L'OIT a établi un partenariat avec le programme des Volontaires des Nations unies (VNU) en 2017 pour faire progresser les méthodes d'enquête permettant de produire des statistiques sur le travail bénévole. Les volontaires offrent leur temps et leurs compétences pour aider les autres, par le biais d'organisations telles que les ONG, ou directement dans leurs communautés. De 2018 à 2021, ils ont établi un partenariat avec les bureaux nationaux de statistique pour tester un module sur le travail bénévole, ont publié des conseils pratiques actualisés et ont aidé les pays à inclure le module dans leurs EFT nationales.
Voir les outils

Genre et informalité

Intégrer le genre dans les normes de mesure de l'informalité
Le département des statistiques de l'OIT a lancé un projet de trois ans visant à générer des statistiques sur l'informalité, financé par la Fondation Bill et Melinda Gates. Le projet se déroule parallèlement à la révision plus large des normes relatives aux statistiques sur l'informalité et soutient l'intégration du genre dans les nouvelles normes, ainsi que le développement d'orientations et d'outils liés au genre pour mesurer l'informalité. Il implique de tester les questions et les méthodes de l'EFT dans deux pays en 2021 et 2022.

Résultats de la recherche

Langue :