bientôt...

Le 21ème ICLS

La Conférence internationale des statisticiens du travail (CIST), qui se tiendra du 11 au 20 octobre 2023, marquera le début de l'Année internationale de la statistique du travail. 100ème année d'établissement de normes en matière de statistiques du travail, la première ayant eu lieu en 1923.

Quel est l'ordre du jour ?

Informalité | Indicateurs des ODD | Violence et harcèlement au travail | Classification internationale type des professions (CITP) | Migration internationale de la main-d'œuvre | Travail des enfants | Travail forcé | Coopératives

Comment fonctionne le processus de normalisation

Les travaux de la CIST sont menés sur la base des rapports du BIT, un pour chacun des principaux sujets et un rapport général pour les autres. Le rapport sur un sujet contient des propositions de projet de résolution, dont la première version aurait généralement été soumise à une réunion d'experts pour examen et avis. Après la réunion, le BIT poursuit ses activités de recherche et de consultation afin d'améliorer les projets de proposition, en tenant compte des discussions et des recommandations de la réunion. Ainsi, le rapport préparé pour la CIST reflète des recherches et des analyses méthodologiques détaillées qui sont souvent utiles aux offices statistiques nationaux.

Les rapports sont d'abord brièvement présentés lors d'une session plénière de la CIST, puis discutés en détail et amendés, si nécessaire, par des comités qui se réunissent pendant la conférence. Les propositions des comités sont ensuite débattues en séance plénière avant d'être adoptées telles qu'amendées (ou rejetées) par la Conférence. La tradition veut que les décisions de l'ICLS soient prises sur la base du consensus, avec seulement un vote occasionnel sur des points particuliers d'une résolution. Dans la mesure du possible, les normes adoptées par la CIST reflètent les "meilleures pratiques", mais elles ne sont pas normatives, en raison des différences qui existent en matière de développement, de ressources et d'infrastructures statistiques dans les pays où elles doivent être appliquées.

F.A.Q.

La 20e CIST en revue

10 au 19 octobre 2018 | Genève, Suisse

La Conférence a adopté quatre résolutions concernant :

  • statistiques sur les relations de travail
  • le travail des enfants
  • Indicateur SDG sur les droits du travail
  • Indicateur SDG sur l'emploi des jeunes

A propos de THE

Conférence internationale des statisticiens du travail
(ICLS)

La CIST est un instrument de normalisation des statistiques du travail, organisé par l'OIT tous les cinq ans.

Activités

La CIST formule des recommandations sur des thèmes choisis des statistiques du travail sous la forme de résolutions et de directives, qui sont ensuite approuvées par le Conseil d'administration du BIT avant de faire partie de l'ensemble des normes internationales sur les statistiques du travail. Ces normes portent généralement sur des concepts, des définitions, des classifications et d'autres procédures méthodologiques qui sont considérés comme représentant les "meilleures pratiques" dans les domaines respectifs. Lorsqu'elles sont utilisées par les producteurs de données nationaux (par exemple, les offices statistiques nationaux), elles augmentent la probabilité de disposer de statistiques du travail comparables au niveau international. 

Chaque CIST offre une rare occasion aux statisticiens du travail du monde entier de se rencontrer et d'échanger leurs points de vue et leurs expériences.

L'agenda

Le Conseil d'administration du BIT décide de l'ordre du jour, suite aux propositions du Département des statistiques. Les sujets sont identifiés sur la base des recommandations des sessions précédentes de la CIST, des travaux du Département, par le biais d'autres programmes de l'OIT ou des signaux reçus des utilisateurs, des producteurs nationaux et des organisations régionales et internationales.

Les principaux points à l'ordre du jour sont ceux qui sont envisagés pour l'établissement de normes. Parallèlement, d'autres points font l'objet d'une discussion en vue d'obtenir des orientations sur le futur programme de travail de l'OIT, y compris l'élaboration future, la mise à jour de normes ou de directives.

Les sujets les plus récurrents sont les salaires et la durée du travail (discutés à presque toutes les CIST), la classification des professions, les accidents du travail et le chômage.

L'évolution du monde du travail et des pratiques dans le domaine de la statistique officielle, les améliorations technologiques, les progrès méthodologiques et les nouveaux enseignements tirés de l'expérience rendent nécessaire de revenir sur les mêmes sujets et de revoir les normes existantes au cours de plusieurs sessions de la CIST.

Des experts en statistiques du travail du monde entier participent à la CIST. Il s'agit plus particulièrement de statisticiens travaillant dans des bureaux nationaux de statistiques, des ministères du travail et des représentants sélectionnés d'organisations de travailleurs et d'employeurs.

Non. En général, la participation doit être autofinancée.

Non. Les résolutions fournissent des orientations détaillées sur les cadres conceptuels, les définitions opérationnelles et les méthodologies de mesure pour produire et diffuser les statistiques du travail. Leur objectif est de fournir des orientations aux pays qui souhaitent développer ou réviser leurs programmes nationaux de statistiques du travail, ainsi que d'améliorer la comparabilité internationale. Les lignes directrices fournissent des orientations plus générales relatives à des domaines d'intérêt particuliers.

Les documents relatifs à l'ICLS sont organisés par session sur la page d'ILOSTAT. Documents de l'ICLS

Presque 100 ans d'établissement de normes en matière de statistiques du travail

1919
Les statistiques au BIT
Intégrée dans la Constitution de l'OIT

Depuis sa création en 1919, l'OIT s'est engagée dans des activités statistiques. L'article 10.1 de la Constitution de l'Organisation exige "la collecte et la diffusion de renseignements sur tous les sujets relatifs à l'ajustement international des conditions de vie et de travail des individus."

1921
Publication de statistiques
Première publication des statistiques sur les prix et le chômage

Le Bureau des statistiques de l'OIT a commencé à collecter des statistiques du travail au début des années 1920 avec les chiffres nationaux des prix et du chômage, qui ont été publiés dans la Revue internationale du travail dès son premier numéro en 1921.

1923
L'ICLS est né
Le Conseil d'administration approuve la convocation d'une Conférence des statisticiens chargés de l'établissement des statistiques du travail.

Le but de la Conférence était d'examiner les problèmes posés par l'établissement des statistiques du travail et de convenir, si possible, de certaines méthodes et normes en vue de rendre les statistiques du travail plus comparables entre les pays. 

Le Conseil d'administration a longuement débattu de l'ordre du jour de cette première conférence. Les sujets finalement retenus sont les suivants :

  • Classification des industries et des professions ;
  • Statistiques des salaires et de la durée du travail ;
  • Statistiques des accidents industriels.

Trente-trois pays étaient représentés, dont presque tous les États européens et des pays aussi éloignés que l'Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, le Japon et l'Inde.

Lire le rapport "

1924
Enquête d'octobre de l'OIT
L'OIT reprend l'enquête pour collecter des données sur les salaires et les prix des denrées alimentaires
Envoi du questionnaire, 2002

Depuis 1924, des questionnaires sont envoyés aux ministères du travail ou aux services statistiques nationaux afin de recueillir des informations pour l'Enquête d'octobre et, depuis 1935, pour l'Annuaire.

C'est la première CIST qui a recommandé que l'OIT reprenne une enquête, lancée quelques années plus tôt par le ministère britannique du Travail, pour recueillir des données sur les salaires et les prix des denrées alimentaires dans 16 capitales. Plus tard connue sous le nom d'"Enquête d'octobre de l'OIT" en raison de sa période de référence, l'enquête a été menée de 1924 à 2010, fournissant un ensemble unique de données internationales sur les salaires et les prix remontant à plus de 70 ans.

1925
2ème ICLS

L'ordre du jour de la conférence comprenait la classification des industries, les chiffres de l'indice du coût de la vie, les statistiques du chômage et les comparaisons internationales des salaires réels.

Lire le rapport "

1926
3ème ICLS
Les statisticiens à la 3e CIST en 1926

La Conférence a discuté de la classification des industries, des enquêtes sur le budget familial, des statistiques sur les conventions collectives et des statistiques sur les grèves et les lock-out.

Lire le rapport " 

1931
4ème ICLS

L'objet de la quatrième Conférence était différent et découlait d'une enquête spéciale entreprise par l'OIT quelques années auparavant. Elle portait sur les comparaisons internationales des salaires réels.

Lire le rapport "

1935
Annuaire des statistiques du travail du BIT

Les données sur l'emploi ont rapidement été ajoutées aux chiffres sur les prix et le chômage et, au fil des ans, les sujets couverts se sont progressivement élargis pour inclure les salaires, les heures de travail, les conflits du travail et les conventions collectives. Des séries temporelles sur chacun de ces sujets ont été publiées dans l'Annuaire de l'Union européenne. Annuaire des statistiques du travailqui a été publié pour la première fois en 1935.

1946
6ème ICLS

La Conférence a fixé à l'ordre du jour les statistiques de l'emploi et de la masse salariale, les statistiques du chômage, l'évolution des méthodes et des techniques pendant et après la guerre, et les statistiques des accidents industriels.

Lire le rapport "

1949
7ème ICLS

L'ordre du jour de la Conférence comprenait la Classification internationale type des professions (CITP) ; les statistiques des salaires et des gains ; les méthodes d'étude de la vie familiale ; les méthodes de statistiques de la productivité du travail ; et la résolution du Comité des industries chimiques de l'OIT concernant la normalisation des statistiques des accidents et des maladies professionnelles. La majorité de ces points ont été proposés par la sixième CIST. 

Lire le rapport "

1954
8ème ICLS

La Conférence a discuté de la Classification internationale type des professions (CITP), des comparaisons internationales des salaires réels et des statistiques sur l'emploi et le chômage.

Lire le rapport "

1957
9ème ICLS

La Conférence a adopté huit résolutions concernant la Classification internationale type des professions (CITP), les statistiques de la sécurité sociale, la mesure du sous-emploi, les prix à la consommation, les statistiques des accidents du travail (y compris les maladies professionnelles) et la publication de documents statistiques.

Lire le rapport "

1962
10ème ICLS

La Conférence a discuté des statistiques sur les lésions professionnelles, des statistiques sur les heures de travail et des problèmes particuliers du calcul de l'indice des prix à la consommation.

Lire le rapport "

1964
Sources et méthodes
L'introduction de guides techniques

Afin de fournir aux utilisateurs des informations sur les statistiques qu'il compile et publie, le Bureau a lancé une série d'outils de communication. Guides techniques en 1964. Ils ont été publiés tous les deux ans de 1968 à 1980, date à laquelle une nouvelle série plus détaillée d'indicateurs de performance a été publiée. Sources et méthodes : Statistiques du travail a été introduite. La préparation des descriptions méthodologiques sur les différents sujets a fourni un aperçu précieux des méthodes utilisées par les pays, essentiel pour le travail de développement du Bureau pour les normes internationales.

1966
11ème ICLS

La Conférence a discuté des statistiques sur les lésions professionnelles, des statistiques sur les heures de travail et des problèmes particuliers du calcul de l'indice des prix à la consommation.

Lire le rapport "

1971
main-d’œuvre estimations et projections

À partir de 1971, l'OIT a commencé à publier des estimations et des projections comparables de la population, du site main-d’œuvre et des taux d'activité par âge et par sexe pour tous les pays, territoires et principaux groupements géographiques. Ces séries existent toujours, et de nombreux autres modèles économétriques ont été créés depuis pour fournir des estimations mondiales et régionales pour des indicateurs supplémentaires. 

En savoir plus "

1973
12ème ICLS

L'ordre du jour de la conférence comprenait les statistiques des salaires et des revenus des employés ainsi que la portée, la méthode et les utilisations des enquêtes sur les dépenses des familles.

Lire le rapport "

1982
13ème ICLS

La Conférence a adopté deux résolutions : sur main-d’œuvre, l'emploi, le chômage et le sous-emploi et sur les statistiques des accidents du travail ; elle a également discuté de la révision de l'enquête d'octobre de l'OIT sur les salaires professionnels, la codification internationale des statistiques du travail et les statistiques des congés payés. 

Lire le rapport " 

1987
14ème ICLS

La Conférence a adopté huit résolutions concernant les indices des prix à la consommation ; les conflits du travail : statistiques des grèves ; la révision de la Classification internationale type des professions (CITP) ; et les travaux futurs. 

Lire le rapport " 

1993
15ème ICLS

La conférence a adopté des résolutions concernant les statistiques sur les grèves, les lock-out et autres formes d'action industrielle, les statistiques sur l'emploi dans les secteurs informels et la révision de la classification internationale selon la situation dans la profession (CSIE).

Lire le rapport

1998
16ème ICLS

La Conférence a adopté des résolutions concernant la mesure du sous-emploi, la mesure des revenus de l'emploi et les statistiques des accidents du travail.

Lire le rapport "

1999
LABORSTA est en ligne
L'ère de l'internet et les statistiques du travail

1999 a marqué le lancement de l'application Web de LABORSTA, la principale base de données statistiques de l'OIT, qui était en réalité un ensemble de bases de données statistiques de l'OIT couvrant tous les sujets pour lesquels l'OIT était dépositaire dans le cadre du système des Nations Unies.

2000
Un nouveau programme de développement
L'émergence des OMD

Les huit objectifs du millénaire pour le développement (OMD) - qui vont de la réduction de moitié des taux d'extrême pauvreté à l'éducation primaire universelle, le tout à l'échéance de 2015 - ont constitué un plan directeur accepté par tous les pays du monde et toutes les grandes institutions de développement. Les OMD étaient assortis de 8 objectifs, 60 indicateurs et 21 cibles permettant de suivre les progrès accomplis. 

Au sein du système des Nations unies, l'OIT prend la tête des rapports sur les tendances concernant la réalisation du plein emploi productif et du travail décent pour tous, y compris les femmes et les jeunes (cible 1B). 

En savoir plus " 

2003
17ème ICLS

La Conférence a adopté trois résolutions concernant : les statistiques sur les revenus et les dépenses des ménages, les indices des prix à la consommation et la poursuite des travaux sur la Classification internationale type des professions.

Lire le rapport "

2008
18ème ICLS

La Conférence a adopté des résolutions concernant les statistiques sur le temps de travail et le travail des enfants ; la logistique de la Conférence ; et la poursuite des travaux sur la mesure de la sous-utilisation de la main-d'œuvre et du travail décent.

Lire le rapport "

2013
19ème ICLS
Un nouveau cadre pour les "statistiques du travail".

La Conférence a adopté cinq résolutions concernant les statistiques du travail, de l'emploi et de la sous-utilisation de la main-d'œuvre ; la poursuite des travaux sur le travail forcé, les coopératives et la migration de la main-d'œuvre ; et le fonctionnement de la Conférence.

Lire le rapport "

2015
SDG : le programme de développement post-2015
L'agenda 2030 pour développement durable

Les statistiques sur le travail décent et les objectifs du site développement durable

L'Agenda 2030 englobe trois dimensions de la durabilité - économique, sociale et environnementale. Il comporte 17 objectifs développement durable (SDG) qui placent les personnes et la planète au centre, donnant à la communauté internationale un cadre pour relever les nombreux défis auxquels l'humanité est confrontée, y compris ceux du monde du travail.

L'importance du travail décent pour atteindre développement durable est soulignée par l'objectif 8 qui vise à "promouvoir une croissance économique soutenue, inclusive et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous".

L'OIT contribue à cinq objectifs et est dépositaire de 14 indicateurs des ODD.

En savoir plus "

2018
20ème ICLS

La Conférence a adopté quatre résolutions concernant les statistiques sur les relations de travail, le travail des enfants et la méthodologie des indicateurs des ODD sur les droits du travail et l'emploi des jeunes.

Lire le rapport "

Les informations contenues dans cette chronologie sont basées sur les rapports de la CIST et sur le document de l'OIT intitulé 75 ans de statistiques internationales du travail.

A propos des normes et directives sur les statistiques du travail

Les normes internationales relatives aux statistiques du travail sont de deux types : Les conventions et recommandations, adoptées par la Conférence internationale du travail (CIT), et les résolutions et directives adoptées par la CIST.